Imprimer

Pourquoi tant de personnes éprouvent-elles des difficultés à oser dire non? Par peur de déplaire, de ne plus être aimé ou d’être rejeté ?

 Du coup, nous nous sentons obligés de nous justifier… jusqu’au jour où c’est l’explosion.
Or, l’affirmation de soi n’est pas connotée à la guerre, c’est simplement être convaincu de ce que nous disons. C’est un apprentissage pas à pas. En disant « non » à l’autre, je dis « oui » à moi-même. Ainsi, nous posons nos limites calmement, mais avec fermeté. Nous nous respectons en étant en harmonie avec nos valeurs. C’est un travail qui ne s’arrête jamais, parce que nous évoluons constamment.
Même si, socialement, oser dire non n’a pas bonne presse, développer de nouvelles compétences pour exprimer ses besoins et ses limites avec légèreté est bénéfique. D’abord, pour la personne qui reste fidèle à elle-même et ensuite, pour la communication qui n’en deviendra que plus constructive.
Je suis seul responsable de l’état d’esprit dans lequel je décide de vivre. Alors, au lieu de ruminer, osons dire non paisiblement.

 

 

clin oeil

 

Copyright 2011. Free joomla templates | Institut Saint-Joseph - Trois-Ponts BELGIQUE 2012